Des couverts végétaux pour entretenir la porosité du sol, le protéger et le nourrir

 
2015 cv scaroles 01
2015 cv scaroles 02
2015 cv scaroles 03
2015 cv scaroles 04

2015 Septembre

Semis du mélange de couvert dès début septembre si météo pluvieuse, directement dans les cultures, avant qu elles soient récoltés

Composition du mélange (variable selon les années) :

  • Seigle (35%)
  • Pois fourrager (10%)
  • Vesce d'hiver (10%)
  • Trèfles (10%)
  • Radis chinois type 'Daîkon' (10%)
  • Lin (5%)
  • Phacélie (10%)
  • Sarrasin (10 %)

 

2015 Octobre

Le seigle pousse dans les cultures qui sont progressivement récoltés

2015 Octobre

Ont peut voir le seigle, la phacélie, les radis chinois qui ont levés, il n y avait pas de trèfle dans ce mélange

2016 Mars

Le couvert à bien poussé durant ce doux hiver, si doux que ni la phacélie ni les radis n ont gelé

Se couvert va maintenant croître jusqu'à ce qu il arrivera à floraison

2015 cv scaroles 05
2015 cv scaroles 06
2015 cv scaroles 07
2015 cv scaroles 08

2016 Mi-mai

Le couvert au stade "étamines déclarées" atteint 1,80 m de haut, le moment de le couché au sol est arrivé

2016 Mi-mai

Stade "étamines déclarées" du seigle, c'est à dire la sortie des étamines, organes reproducteurs mâle  chargé de pollen.

A ce stade, il n y a pas encore de graines puisque les pistils ne sont même pas encore fécondés, donc on évite l'apport de graine qui riqsuent fortement de germer et ainsi gêner la culture

De plus, à ce stade, le rapport C/N (carbone/azote) s'inverse, et on apportera ainsi plus de carbone au sol que si on la détruit plus tôt, alors pplus azoté (à adapté au sol et aux objectifs)

Et c'est à ce stade que le couvert se détruira le plus facilement, car après l'induction florale, il est incapable de faire de nouvelles feuilles

2016 Mi-mai

Le couvert est "roulé" pour être couché, grâce à un rouleau faca inspiré de l'atelier paysan, auto-construit et adapté à la traction animale, entraîné par Agathe, la splendide  et formidable jument de trait comtoise du jardin.

Ce rouleau lourd à pour objectif de plaquer le couvert au sol et d'en abîmer les tiges sans les couper pour accélérer l'évaporation de la sève et ainsi dépérir plus rapidement

Il est conseillé que ce rouleau pèse au minimum 300 à 400 kg par mètre de large

2016 Mi-mai

Le couvert est au sol

Rouleau FACA auto-construit à traction animale sur billon au Jardin de Manspach Fabrice Meyer

2015 cv scaroles 09
2015 cv scaroles 10
2015 cv scaroles 12

2016 Mi-mai

Roulage du couvert par Agathe (la vidéo est de 2017)

2016 Mi-mai

Nous pouvons observé les tiges de seigle abîmées par le rouleau faca qui permettront au plantes de dépérir plus rapidement par perte accélérée de leur sève/eau

2016 Début juin

Dans ce couvert, quelques semaine après le roulage, nous pouvons distinguer des adventices qui y poussent au travers

Ainsi, ce couvert nécessitera une occultation par bâche d ensillage d une dizaine de jours

Ce couvert a été roulé 2 fois. Un seul passage ne suffit pas à détruire le seigle qui cicatrise et se relève. Maintenant je roule une fois et bâche ensuite 10-15 jours systématiquement

2016 Mi-juin

Débâchage et plantation.

Si je bâche direct après le roulage mi-mai, je peux planter dès le 25 mai

Je peux rouler puis bâcher un peux plus tôt pour planter plus tôt, mais les 2 premieres semaines de mai le couvert pousse beaucoup, et plus je le bâche tôt, moins l'apport de matière organique (pour nourrir le sol et le couvrir) sera important.

2015 cv scaroles 13
2018 cv celeri
2017 cv scarole et laitue
2016 cv mesclun

2016 Mi-juin

Plantation de choux dans le couvert après débâchage

2016 Août

Céleri planté dans un couvert en mai

2016 Mi-Septembre

Laitue et scaroles plantées dans un couvert spontané en juillet 2016

2016 Septembre

Mesclun semé en août dans un couvert spontanné

Ajouter un commentaire